Les gouvernements et les entreprises du Canada comptent protéger l’avenir numérique du pays en sécurisant les transactions en ligne


Un cadre numérique robuste et sûr, à l’instar du réseau ferroviaire, va rapprocher les Canadiens et apporter au Canada des débouchés incroyables sur la scène internationale

Toronto, le 6 mai 2015 – Imaginez un monde où les Canadiens pourraient aller en ligne pour consulter leur dossier médical, ouvrir un compte bancaire, signer une décharge de responsabilité pour le camp de hockey de leurs enfants et même utiliser leur téléphone pour voter. La mise en place d’un écosystème d’identification numérique à la fois robuste, sécuritaire, évolutif et plus confidentiel, qui va réduire les coûts des gouvernements, des consommateurs et des entreprises tout en favorisant une meilleure prestation des services et la croissance du PIB.

En diffusant aujourd’hui sa stratégie intitulée Building Canada’s Digital Future, le Digital Identification and Authentication Council of Canada (DIACC) s’est sérieusement rapproché de ce monde appelé à devenir une réalité pour les Canadiens.

« Tout comme nos ancêtres ont bâti un chemin de fer national qui a permis de desservir les collectivités du pays entier et de créer de nouveaux marchés, l’adoption à grande échelle d’un écosystème d’identification et d’authentification numériques à la fois moderne et robuste va nous mettre en réseau et créer de nouvelles façons d’interagir entre nous et avec le reste du monde », a déclaré David Nikolejsin, président du conseil du DIACC et sous-ministre, gouvernement de la Colombie-Britannique.

L’économie numérique représente actuellement trois pour cent du PIB (49 G$ par année) et elle augmente de plus de 10 pour cent par année, ce qui est nettement plus rapide que l’ensemble de l’économie.

« Le Canada doit impérativement, pour assurer son avenir économique, concevoir une solution fiable, sûre et pratique pour l’identité numérique», a ajouté Eros Spadotto, Vice-président exécutif, Stratégie de la technologie , TELUS. «Un cadre robuste d’identité numérique peut contribuer à éliminer les points de friction fondamentaux de notre économie et procurer de la valeur, ce qui se traduira par davantage de services, de produits et de technologies, et une transformation de la société. »

Comme la sécurité en ligne et le respect de la vie privée tiennent une place de plus en plus grande dans la vie des Canadiens, les dirigeants des secteurs public et privé du Canada se sont réunis au début de 2014 pour lancer le DIACC, le premier partenariat mondial d’identification et d’authentification numériques.

Depuis un an, le groupe a surtout cherché à développer une stratégie qui va ouvrir des débouchés économiques aux consommateurs et aux entreprises du Canada en fournissant le cadre voulu pour développer un écosystème d’identification numérique à la fois robuste, sécuritaire, évolutif et plus confidentiel, qui va réduire les coûts des gouvernements, des consommateurs et des entreprises tout en favorisant une meilleure prestation des services et la croissance du PIB. Le communiqué diffusé aujourd’hui est l’aboutissement de ces efforts.

Le groupe a mis en évidence sept mesures essentielles à prendre à tous les niveaux du gouvernement et dans le secteur privé :

  1. Propulser les programmes et les projets d’identité numérique en misant sur
    1. nos atouts stratégiques (Digital Canada 150);
    2. une expertise mondiale de premier plan (DIACC, IdentityNorth, sociétés technologiques canadiennes);
    3. un leadership historique en matière de respect de la vie privée (protection intégrée de la vie privée, les 7 lois de l’identité);
    4. des succès récents (justifiants d’identité des partenaires de connexion du gouvernement du Canada).
  2. Concevoir une plateforme d’affaires et d’exploitation durable, et assurer ou soutenir la prestation d’un service commercial en temps réel pour l’identification et l’authentification numériques d’ici une date précise.
  3. Adopter un modèle d’authentification fédérée et d’autorisation par courtiers en guise de norme pancanadienne pour instaurer un régime robuste d’identification et authentification numériques dont le respect de la vie privée est le cœur.
  4. Déterminer les exigences et élaborer des normes et un ou des cadres de confiance afin de soutenir les modèles commerciaux et techniques pour avoir un régime robuste d’identification et authentification numériques dont le respect de la vie privée est l’aspect central.
  5. Répondre au besoin de changements législatifs et réglementaires afin de reconnaître et d’accepter l’identification numérique.
  6. Faire en sorte que cette initiative soit soutenue au niveau local en éduquant les Canadiens et en recrutant des parties prenantes dans l’ensemble des industries et des secteurs.
  7. Développer une marque de confiance de l’industrie afin d’avoir la confiance du marché.

 

Voici les membres du DIACC et les signataires de l’appel à l’action :

 

Banque Royale du Canada

Banque Scotia

Banque TD

BlackBerry

BMO Banque de Montréal

CIBC

Credit Union Central of Canada

Deeth Williams Wall

Equifax

Equitable Bank

ForgeRock

Gouvernement du Canada

Interac

Mouvement des Caisses Desjardins

Notarius

Online Business Systems

PacificEast

PlaceSpeak

Postes Canada

Province de la Colombie-Britannique

Province de l’Ontario

Province du Nouveau-Brunswick

PwC

Rogers

SecureKey

Sierra Systems

Simeio Solutions

TELUS

Thirdstream

Thoughtwire

Ticoon

TransUnion

Trulioo

2Keys

 

 

-30-

À propos du Digital ID and Authentication Council of Canada (DIACC)

Fruit du groupe de travail sur les systèmes de paiement mis sur pied par le gouvernement fédéral, le Digital ID and Authentication Council of Canada (DIAC) est une coalition sans but lucratif de leaders des secteurs public et privé qui a pour vocation de développer un cadre canadien d’identification et d’authentification numériques afin de permettre au Canada de participer pleinement et en toute sécurité à l’économie numérique mondiale. Les membres du DIACC comprennent des représentants des gouvernements fédéral et provinciaux ainsi que des chefs de file du secteur privé.

Le DIACC a pour objectif d’offrir des débouchés économiques aux consommateurs et aux entreprises du Canada en fournissant le cadre voulu pour développer un écosystème d’identification et d’authentification numériques à la fois robuste, sécuritaire, évolutif et plus confidentiel, qui va réduire les coûts des gouvernements, des consommateurs et des entreprises tout en favorisant la croissance du PIB. Pour obtenir d’autres nouvelles du DIACC, visitez www.DIACC.ca et suivez-nous sur Twitter @DigitalCdns.