Monthly Archives: octobre 2021

DIACC’s Digital ID & Me Podcasts

DIACC’s Digital ID & Me podcasts aims to demystify the who, what, where, and why of Digital Identity with a global perspective through a Canadian lens and to bring awareness to interested individuals and organizations on the society changing benefits and challenges of Digital Identity. We discuss Digital Identity concepts, current events with experts, and sometimes read interesting articles.

Our podcasts are available on various listening platforms so be sure subscribe and follow!

Enquête CCIAN sur l’industrie

L’objectif de cette enquête CCIAN auprès de l’industrie est d’identifier les problèmes rencontrés par les industries canadiennes qui empêchent l’utilisation de cadres d’identité numérique fiables. Le public cible de cette enquête comprend des personnes des secteurs public et privé qui sont au moins quelque peu familiarisées avec les concepts de l’identification numérique ainsi que tous les catalyseurs et obstacles réglementaires actuels à la croissance de l’identité numérique.

Ce sondage a été créé à l’été 2021 avec le soutien et la contribution des membres du comité d’experts en sensibilisation du CCIAN et devrait prendre environ 10 minutes à remplir. Les réponses à cette enquête aideront à informer les membres du CCIAN et la communauté de l’identification numérique sur la façon de mettre les concepts d’identification numérique au premier plan, conduisant à une éventuelle preuve de concepts afin de dissiper ce qui pourrait être des mythes potentiels liés à l’identification numérique. Des rapports seront générés et publiés de manière semi-régulière, résumant les réponses et les types de conclusions reçues.

Ce sondage est disponible en anglais et en français.

Date de clôture du sondage : 28 février 2022

Accéder au sondage





Community-verified icon

DIACC Women in Identity: Chandra Rink

DIACC is hosting a series of spotlights showcasing our amazing female DIACC members in the digital identity space, noting the importance of diversity. These spotlights will be regularly socialized through DIACC’s LinkedIn and Twitter channels as well as our monthly member newsletters.

If you’re a DIACC member and would like us to feature your spotlight, contact us today to learn more!

What has your career journey looked like?

I started my career overseeing, managing, and growing small companies and pivoted into applied technology when I joined the Data team within ATB four years ago. Since then, I have moved to work within ATB Ventures alongside other strategists and technologists to deliver long-term high-value concepts as the Head of Product. I am particularly passionate about the safe and secure utilization of data within emerging technologies and creating experiences that people love. A recent career highlight for me was becoming a patent-pending author on the ATB Ventures’ Turing Box invention, a responsible AI framework.

When you were 20 years old, what was your dream job and why?

I think when I was 20, I dreamt of making the world a better place – in that regard, little has changed. Today, I think about it through the lens of business models, product development, and value creation. Then, I probably thought about it through the lens of art and poetry – neither more important than the other, but I was particularly better at the one I formed a career around.


As a female leader, what has been the most significant barrier in your career?

I have worked with some incredible mentors and leaders but the most significant barrier that I’ve experienced – and so many of the women I work with experience – is having a confidence level match your level of expertise. Confidence and capability are not opposing forces, but they don’t always mature at the same rate; if you’re able to surround yourself with mentors who provide you clear reflection on your capabilities, eventually your confidence will enable you versus create barriers for you.

How do you balance work and life responsibilities?

I am someone who enjoys to think and enjoys to reflect, because of that, I am (generally) quite clear on what drives me, what brings me purpose, what ‘fills my cup’ – and perhaps more importantly: what doesn’t. Balancing work and life responsibilities for me means creating time for the parts of life and work that bring me purpose; I fundamentally believe that anyone who thinks they have this completely figured out is either lying or a super human – I, and my work-life balance, are a continuous work in progress. But I listen to myself, to my body, I create time to reflect – to think – and it generally keeps me in a mental model in which I can do my best, within and outside of work.

How can more women be encouraged to pursue careers in the digital ID/tech space?

The women I have been grateful enough to learn from, across life and work, have all seemed to have the great ability of seeing the system (the forest through the trees) – which is where digital identity is going to become powerful. Platforms and Technology-Driven business models are not just about the tech – they’re about the system by which they operate: the customers, the market, the technology – the system. I have been lucky enough to be surrounded by mentors who helped me see my place in this system – not because I am a woman, but because I have the skills to move the world of digital identity forward alongside a diverse group of peers.

What are some strategies you have learned to help women achieve a more prominent role in their organizations?

The recent data I’ve read about imposter syndrome in women was discouraging – and unfortunately results in detracted career growth. In order to overcome this, figure out a way to build confidence in your own ability (i.e., a sandbox opportunity so that you can try/scale/ fail/ grow without any risk of failure). Do something once and the data point is there to say that you can do it again. It is also important to build community and support so that you know even if you do fail, you know that peers have your back. Intentionally build bridges through developing cross functional leadership. And – perhaps most importantly – remember that everyone feels it, to some degree – they’ve just learned skills to rise above it, and so will you.

What will be the biggest challenge for the generation of women behind you?

The biggest challenge for the generation coming up behind me will be balancing digital and physical personas (versus the work-life balance my generation is currently tackling). As the pandemic and technology increasingly push the world toward globalization, opportunities for access and career evolution will become increasingly democratized, but it will also increase our time spent across exclusively-digital channels, creating potential risks of further segregation between our physical-selves and our online(digital)-selves.   

I would imagine that generations coming up behind us will laugh at our inability to manage work-life-balance (as organizations continue to pursue greater online-working norms); they will be attempting to strike a far more difficult balance between their online-persona versus in-person-persona.

What advice would you give to young women entering the field?

Find someone to mentor. If you learn how to write and communicate through written language – you can articulate strategy & operations – if you can learn how to speak and communicate through inspiration and storytelling – you can become a leader; and if you can do both: you will be unstoppable. Being able to mentor someone will help refine your communication, articulate your position as a leader, and mitigate any imposter syndrome. Practice and posture – the more you do something (show up as a leader, mentor, speaker, etc.), the more real it will become.


Chandra Rink is the Director, Product (Innovation & Strategy) at ATB Financial.

Follow Chandra on LinkedIn

Trousse du gouvernement de la Colombie-Britannique pour les émetteurs de justificatifs vérifiables Rapport sur la validation de principe

Ce rapport vise à présenter les vecteurs du projet, ce que la validation de principe a démontré, l’expérience et l’apprentissage des participants, et la façon dont les gouvernements pourraient procéder pour instaurer l’identité numérique dans leurs propres programmes. Il utilise une approche narrative pour résumer les résultats de cette validation de principe. Ce rapport fournit des perspectives stratégiques et opérationnelles à propos des résultats de cette validation de principe pour d’autres entités gouvernementales désireuses de bâtir une validation de principe ou un système de production à l’aide de l’IAS. Le rapport a été rédigé à partir d’une série d’entrevues avec des personnes qui ont pris part à l’initiative. Les personnes interrogées comprenaient notamment des fonctionnaires, des fournisseurs ayant accepté de collaborer et des observateurs provenant de l’industrie de la gestion de l’identité.

Télécharger le papier.

CCIAN_Trousse-du-gouvernement-de-la-Colombie-Britannique-pour-les-émetteurs-de-justificatifs-vérifiables-Rapport-sur-la-validation-de-principe

Collaboration entre le CTIC et le CCIAN

Communiqué

Ottawa, le 7 octobre 2021

La collaboration entre le CTIC et le CCIAN permettra d’accélérer l’innovation en matière de gestion de l’identité, de sécurité et de confidentialité des données

Le Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC) et le Conseil d’identification et d’authentification numériques du Canada (CCIAN) ont signé un protocole d’entente pour collaborer à l’avancement de l’innovation en matière de gestion de l’identité, de sécurité et de confidentialité des données.


La collaboration prévoit l’échange et le transfert de connaissances et d’expertise afin d’alimenter des conversations qui influencent le débat et mènent à des actions qui font progresser l’adoption de l’innovation en matière de gestion de l’identité, de confidentialité des données et de sécurité. La collaboration visera également à améliorer la confiance des secteurs public et privé et leur capacité à adopter ces innovations au Canada et dans le monde.

Les objectifs spécifiques de cette collaboration sont les suivants :

  • Accélérer l’adoption de solutions et de services d’identité numérique interexploitables qui ouvrent des perspectives économiques aux entreprises canadiennes, aux consommatrices canadiennes et aux consommateurs canadiens.
  • Soutenir l’adoption du Cadre de confiance pancanadien.
  • Former les décideuses et les décideurs juridiques, techniques et du monde des affaires, et participer à d’autres opportunités d’éducation.
  • Rechercher des opportunités d’intérêt commun pour la recherche et entreprendre d’autres projets qui sont identifiés et convenus.

« L’identité numérique est le fondement d’une économie numérique performante, qui génère des valeurs économiques plus élevées pour les entreprises tout en permettant de nouveaux services pour les Canadiennes et les Canadiens dans un environnement de confiance. Nous sommes ravis de nous associer au CCIAN pour stimuler les innovations et ouvrir de nouvelles possibilités pour le marché canadien, les consommatrices canadiennes et les consommateurs canadiens », a déclaré Namir Anani, président-directeur général du CTIC.

« Le CTIC partage notre objectif de permettre au Canada de participer pleinement à l’économie numérique mondiale. Nous sommes donc ravis de cette collaboration qui permettra de tirer parti des forces des deux organisations afin de créer des solutions novatrices et efficaces pour l’adoption de la gestion de l’identité et de la sécurité des données », a déclaré Joni Brennan, présidente du CCIAN.

À propos du CTIC

Le Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC) est un centre d’expertise national à but non lucratif qui vise à renforcer l’avantage numérique du Canada dans une économie mondiale. Grâce à des recherches fiables, à des conseils stratégiques pratiques et à des programmes créatifs de développement des capacités, le CTIC favorise les industries canadiennes qui, grâce à des talents numériques innovants et diversifiés, sont compétitives sur le plan international. En partenariat avec un vaste réseau de dirigeantes et dirigeants dans le secteur industriel, de partenaires universitaires et de décideuses et décideurs politiques à travers le Canada, le CTIC a mis en place une économie numérique solide et intégrée depuis plus de 25 ans.

À propos du CCIAN

Le Conseil d’identification et d’authentification numériques du Canada est une société sans but lucratif qui bénéficie de l’adhésion de dirigeantes et de dirigeants des secteurs public et privé déterminées/déterminés à élaborer un cadre canadien pour l’identification et l’authentification numériques afin de permettre au Canada de participer pleinement et en toute sécurité à l’économie numérique mondiale. L’objectif du CCIAN est d’offrir des opportunités économiques aux consommatrices, aux consommateurs et aux entreprises du Canada en fournissant le cadre nécessaire au développement d’un écosystème d’identification et d’authentification numériques robuste, sécurisé, évolutif et respectueux de la vie privée, qui réduira les coûts pour les gouvernements, les consommatrices, les consommateurs et les entreprises tout en améliorant la prestation de services et en stimulant la croissance du PIB. Afin de guider ses initiatives, l’organisation s’appuie sur dix principes établis pour un écosystème d’identité canadien et universel.